Julien Maslard : fondateur de Vinmaské

Où en est aujourd’hui Vinmaské et quelles sont les différentes possibilités qui s’offrent à nous pour aider et contribuer au projet ?

VinMaské a intégré la WineTech le mois dernier et le projet VinMaské est entré en couveuse de BGE Yvelines depuis le mois de Juin. Cela nous permet de tester notre concept avant de créer officiellement notre structure juridique. Seul problème, nous n’avons donc pas accès aux financements bancaires ou aux prêts d’honneur habituellement utilisés pour lancer un projet entrepreneurial.

Actuellement, nous ne pouvons donc compter que sur nos fonds personnels.
Nous avons ainsi décidé de lancer une campagne de financement participatif afin de valider l’intérêt du public pour notre concept et de pouvoir récupérer le reste des fonds dont nous avons besoin pour lancer nos premières livraisons !

Julien Maslard : fondateur de Vinmaské Si vous souhaitez nous soutenir parce que le concept vous plaît ou parce que vous souhaitez nous aider à lancer notre aventure entrepreneuriale, vous pouvez participer à notre campagne de financement sur la plateforme Ulule : https://fr.ulule.com/vinmaske

Allez y faire un tour pour en savoir plus sur notre projet et pour commander vos premiers coffret de Vinottes VinMaské. Et n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !
Concernant le financement participatif, nous sommes actuellement à 47% de l’objectif. Nous devons atteindre les 100% avant le 14 Septembre prochain ou la campagne sera annulée, et tout le monde récupèrera son argent.

Autrement, notre site internent est en cours de création et devrait être opérationnel pour Octobre ou Novembre prochain. Notre objectif est en tout cas d’être prêt pour les fêtes de fin d’année !

 

Question récurrente dans les interviews de Spiritus Vinum : quel est votre meilleur souvenir de dégustation de vin? Et le pire… ou le moins bon ?

Il s’agit d’un vin qui m’avait été offert par mon frère. Un vrai coup de cœur que je n’oublierai jamais ! Mais je n’en dirai pas plus, nous prévoyons de le proposer dans nos coffrets, et je ne voudrais pas gâcher la surprise.

Pour les pires, ou les moins bons, il y en a eu plusieurs et il y en aura sûrement d’autres. Mais je ne suis pas là pour dénigrer les vins que je n’ai pas apprécié.

Avant d'embouteiller cette interview, souhaitez-vous rajouter une dernière chose pour la route ?

Oui, une chose !
J’entends souvent des personnes dire qu’ils ne souhaitent pas choisir ou goûter une bonne bouteille de vin parce qu’ils ne sauront pas l’apprécier. C’est dommage. J’ai la sensation qu’il y a une pression sociale monstrueuse autour du vin qui empêche bon nombre de non initiés à se lancer et à profiter des plaisirs d’un bon vin. Dégustons à l’aveugle, choisissons par rapport à nos goûts, apprenons ensemble à identifier nos vins préférés et arrêtons de juger les autres ou de croire qu’on sera jugé par les autres !

C’est en goûtant qu’on affine son palais, qu’on identifie ce qu’on aime et qu’on prend de plus en plus de plaisir ! Alors goûtez !

Site : www.vinmaske.com
Facebook : www.facebook.com/VinMaske
Aider Vinmaské sur Ulule : https://fr.ulule.com/vinmaske

----------

Propos publiés sur ce site avec l'aimable autorisation de Julien Maslard

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir