Mériadec Rufet : les accords musiques & vins de  Zik à la Kav

L
es passerelles entre l'œnologie et la musique sont nombreuses.
Qu'un vin puisse être harmonieux est admis (et même souhaitable !); que ses notes aromatiques s'accordent au mieux avec un plat; que ce même vin soit vif ou enjoué, que sa robe ait des nuances; ou encore que son nez soit marqué par une certaine gamme aromatique : les exemples ne manquent pas.

Zik à la Kav pousse la démarche plus loin en illustrant musicalement les vins dégustés : en plus de la vue, de l'odorat et du toucher utilisés classiquement lors des dégustations, l'ouïe est sollicitée

Mériadec Rufet, créateur de ce concept, vous en dit davantage sur son association Zik à la Kav, son parcours, les points communs entre 4ème art et œnologie.
D'ailleurs, saviez-vous quel grand compositeur cultivait ses vignes ? Réponse dans cette interview !

Bonjour Mériadec et merci d’avoir accepté de répondre à nos questions. Pour commencer pourriez-vous nous parler de votre parcours ? 

Mériadec Rufet : les accords musiques et vins de  Zik à la KavBonjour Frédéric ! Et merci pour cette interview ! Je suis professeur de clarinette dans 2 écoles du sud de Rennes. Je suis également chef d’orchestre et compositeur, arrangeur.

La musique fait partie de ma vie depuis près de 30 ans. J’ai appris la clarinette à l'école de musique de Fougères d’où je suis originaire, puis aux Conservatoires de Rennes et Nantes. Parallèlement, j'ai étudié les percussions et le piano ainsi que la composition. J'ai la chance d'écrire pour divers musiciens et ensembles. J'ai également une licence de musicologie de l'Université de Rennes et un Diplôme d'Etat de Direction d'orchestres.

La passion du vin m’est venue très tard. Le déclic a été la rencontre avec Stéphane Le Rest, caviste à Montauban de Bretagne (« Les Couleurs du Vignoble »). J’ai suivi ses cours et j’ai très apprécié sa façon de présenter l’œnologie sans se prendre la tête… Stéphane est quelqu'un de passionné et donc passionnant... J'ai attrapé le virus ! J’ai passé, en collaboration avec l’organisme LE COAM, le « Certificat des Fondamentaux du Vin » ainsi que le « Wine and Spirit Education Trust » niveau 2 avec mention « with Distinction ».

Quel est le but et le concept de l'association Zik À la kav que vous avez créée ? 

Zik à la Kav : Mériadec Rufet et Sandra ChesneauZik à la Kav est une association qui a pour but d’illustrer musicalement les profils, les personnalités des vins, et ainsi créer des playlists jouées en concert, pour que votre bouche, votre nez, et vos oreilles passent un bon moment !

Dans une soirée, 4/5 vins sont présentés par un caviste ou un vigneron et par moi-même pour les choix musicaux à l’aide de termes communs à l’œnologie et la musique. Nous jouons plusieurs pièces pendant la dégustation, notre répertoire est aussi vaste que le monde du vin : classique, chanson française, traditionnelle, jazz…

Sandra CHESNEAU à l’accordéon de concert et au bandonéon, et Pauline HUBLET au violoncelle m’accompagnent dans cette aventure. Pauline a remplacé Florence EVRAT, flutiste, partie depuis peu sous le soleil de la Martinique... L'équipe peut évoluer suivant les répertoires abordés, j'arrange et adapte les pièces choisies pour chaque occasion.

Quel déclic vous a conduit a associer musique et vin ?

C’est lors des cours d’œnologie avec Stéphane Le Rest (vice-champion de France des cavistes - ndlr) que je me suis aperçu que l’œnologie et de la musique avaient des termes communs.
Je me suis donc amusé à essayer de présenter des chansons, des morceaux avec le vocabulaire de la dégustation du vin... Et l’inverse !

Sur quels critères associez vous vins et pièces musicales ?

J’essaie d’organiser chaque concert dégustation comme un repas en commençant par des bulles puis en allant crescendo dans la complexité. Les bulles amènent des musiques légères, élégantes, pleines de fraîcheur comme par exemple « Finch’han dal vino » (L’Air du Champagne) de Mozart ou bien encore la célèbre chanson « Singing in the rain ».

En fin de soirée, on pourra déguster un vin doux naturel avec un dessert au chocolat par exemple, tout en écoutant « My funny Valentine » de Richard Rogers ou bien encore « Jazz méditerranée » d’Henri Salvador. On y retrouve des harmonies complexes et riches, les mélodies sont sur la douceur et l’onctuosité comme la voix d’Henri Salvador…

Les sons dialoguent avec les arômes pour nous faire sentir le parfum d’une mélodie, et entendre le chant de nos papilles…
Mériadec Rufet



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles en vrac...