Le vignoble autrichien

Des pépins de raisin.
Ce sont quelques pépins de raisin que les archéologues ont trouvé et à partir desquels l’hypothèse d’une viticulture autrichienne remonterait à l’âge du bronze. Cela correspond à la période entre -800 et -700  avant Jésus-Christ. Ces pépins de raisin, découverts à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Vienne, sont bien de la variété Vitis (celle qui produit le raisin de cuve). Cette découverte hisse les Celtes au premiers rang de viticulteurs en Autriche.
Les Romains, fidèles à leur réputation, développèrent et propagèrent rapidement la vigne à travers les provinces.
Le gouverneur de Pannonie, province d’Autriche, autorisa entre autres les Gaulois à posséder des vignes et à produire du vin.

Comme dans beaucoup de pays en Europe, aux XIe et XIIe siècles, les abbayes ont joué un rôle importants pour le couple viticulture - vinification. L’Autriche ne fait pas exception. Cette activité prit une tournure de qualité lorsque les coteaux de Wachau, vallée traversée par le Danube, furent aménagés en terrasses en vue d’une viticulture de premier plan.

Le réchauffement climatique de l’An Mil, appelé aussi optimum climatique médiéval, permit un déplacement de la limite de culture en altitude. En conséquence, le vignoble de l’Europe Centrale a connu son extension maximum. Pour donner un ordre d’idée, il était dix fois plus répandu qu’aujourd’hui. La production et donc la consommation de vin ont atteint leur apogée.

Le XIXème siècle marque, pour la majorité des pays viticoles du monde, l’arrivée du phylloxéra. Dans le vignoble autrichien, ce charmant petit insecte dévasta une grande partie des vignes.

Qu'est-ce que le phylloxéra ?
La fin du 19ème siècle a été marquée par la crise du Phylloxera. C’est puceron dévastateur importé des États-Unis
« Redoutable phylloxera qui fut pour la vigne ce que fut la peste ou le choléra pour l’homme : la pire catastrophe qu’une plante cultivée n’ait jamais connue. Il pique, il suce les racines de la vigne dont il entraîne inexorablement le pourrissement. Le cep met trois ans à mourir. » (dico-du-vin.com)

Le phylloxéra a progressivement infesté les vignobles du monde entier, n'épargnant que les vignobles plantés en terre sablonneuse et les plants américains résistants.
Le phylloxera  a détruit en quelques années une très grande partie du vignoble français et a provoqué la disparition de cépages et de vignobles ancestraux.

De manière générale, le climat en Autriche est continental frais. Les hivers y sont rigoureux et les été courts. Les vents du nord viennent rafraîchir toute la zone septentrionale alors que les vents d’Est réchauffent les zones proches de la frontière hongroise.

Région de Burgenland

L’Autriche est couverte à l’Ouest par les Alpes. Les zones viticoles sont de fait dans l’Est du pays. La région de Burgenland, deuxième plus grande région viticole d’Autriche, se trouve le long de la frontière hongroise. Quatre routes viticoles parcourent le Burgenland. Dans cette petite région autrichienne, rares sont les endroits où aucune vigne ne pousse.

Cette région profite de conditions idéales pour la vigne, notamment grâce à un sol favorable et un climat chaud auxquels cela s’ajoute l’influence du lac de Neusiedl, qui agit comme récupérateur de chaleur et régulateur de l’humidité de l’air.
La région de vignobles la plus vaste du Burgenland s’étend autour de ce lac. C’est sur un sol caillouteux de texture sablo-argileuse que prédomine le cépage Zweigelt.


Paul Achs

Paul Achs fait partie de ces vignerons qui ont permis un renouveau du vignoble autrichien.
Il est retourné à la cave familiale de Gols (commune d'Autriche, dans le Burgenland) en 1991 après avoir passé du temps en Californie où il a appris à produire des vins rouges au plus haut niveau de qualité.
Ses différentes parcelles se situent à côté du lac de Neusiedl, à Heideboden à 60 km au sud de Vienne.
Environ 22 hectares sont cultivés, couvrant 42 zones différentes, d’où sort une production principalement de vins blancs rouges et secs.

Il s’agit surtout de Chardonnay et le Sauvignon Blanc concernant le vin blanc`. Les raisins rouges sont en grande partie locaux tels le Zweigelt, le Blaufränkisch, Saint-Laurent, Pinot Noir et un peu de Syrah.
Les vendanges sont exclusivement manuelles pour ne pas abîmer les raisins et assurer la meilleure sélection possible. Quatre-vingt-dix pour cent de la production est consacrée au vin rouge et ces 25 hectares sont cultivés de façon biodynamique. Les vins Paul Achs se distinguent par leur élégance et leur finesse.

Cépage

Le Zweigelt a pour origine un croisement entre les cépages Blaufränkisch et Saint Laurent, réalisé en 1922 par Fritz Zweigelt à Klosterneuburg. C'est le vin rouge le plus planté et le plus populaire en Autriche grâce à son caractère doux et fruité.
Ses autres noms sont blauer Zweigelt, rotburger, zweigelt blau et Zweigeltrebe.

Il est majoritairement cultivé en Autriche mais peut être trouvé dans quelques länder en Allemagne. Il est cultivé en Grande-Bretagne, Liechtenstein et également en Slovaquie.


Fiche de dégustation

Paul Ach, Zweigelt, 2015 (Rouge) Sensation automnale pour le nez avec des fruits noirs et rouges...
(Voir analyse complète)


Contact

Weingut Paul Achs GmbH
7122 Gols, Neubaugasse 13
Wein- und Spirituosenhandel
Telefon Büro: +43 2173 2367
www.paul-achs.at


Sources

www.phileaswineclub.com
www.mondovino.ch
www.austria.info
www.paul-achs.at
www.wikipedia.org

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir