Partagez cet article sur :
vie.gne, le savon artisanal aux arômes inspirés de la vigne

Ne le niez pas, c’est pour vous un doux plaisir que d’ouvrir la porte de votre cave pour y choisir LE vin approprié. Vous hésitez, pesant le pour, le contre, et une fois le choix fait vous ressortez de votre cave le visage illuminé de fierté, la bouteille à la main...

Dorénavant, le même cérémonial sera de mise lorsque vous entrerez dans votre salle de bains… Avec quels savons cépages pourriez-vous vous débarbouiller? De quelle manière sont-ils fabriqués? Les parfums sont-ils les mêmes que dans les vins ? Touche t-on du bout du nez les arômes primaires, secondaires ou tertiaires ? …

On ne va pas se faire mousser, mais si vous voulez en savoir davantage - promis, on ne vous passera pas un savon - lisez ce qui suit. 

Table des matières

  1. Brève histoire des vertus du raisin et du vin
  2.  La parenthèse masquée : Le château Smith Haut Laffite
  3. Vie.gne, d’où vient l’idée ?
  4. La volonté du naturel : du marc de raisin à l’huile 
  5. Fabrication et gamme
  6. Le futur de Vie.gne
  7. Sources, ressources & remerciements

Brève histoire des vertus du raisin et du vin

Depuis longtemps, très longtemps, le raisin est réputé et utilisé pour son action favorable en cosmétologie et en thérapeutique.

Supervisé dans l’Antiquité par Dionysos en Grèce et Bacchus sous l’Empire Romain, le raisin traitait presque toutes les maladies.
Une personne avait perdu beaucoup de sang ? On pouvait lui prescrire de boire du vin rouge. En raison de la similitude de couleur, on pensait que cela l'aiderait à reconstituer son hémoglobine.

Statue de Silène tenant une grappe de raisin et une coupe de vin. Il était le dieu romain du vin et de l'ivresse, chef des satyres et le père nourricier et compagnon de Dionysos. (Bacchus). Musée du Vatican.
À cette époque, le vin est aussi réputé pour favoriser la digestion et fortifier les personnes âgées. Mélangé à de l’eau bouillie, il lutte contre les diarrhées ou les vers chez les enfants.

“Le vin est chose merveilleusement appropriée à l'homme si, en santé comme en maladie, on l'administre avec à propos et juste mesure"
Hippocrate

En Mésopotamie, un texte d’Uruk nous rapporte la recette d’un onguent réalisé à partir de feuilles de vignes séchées puis pétries. Si la langue de quelqu'un était gonflée au point de remplir sa bouche, on pouvait frotter cet onguent dessus avec du beurre et... elle était soignée !

Quelques siècles après, au Moyen-Âge, les vins médicinaux étaient largement répandus. Arnaud de Villeneuve, considéré comme un des grands médecins Occidental du XIIIe siècle, en concocta de nombreuses recettes à base d’épices, de plantes ou de légumes.

À la cour des rois de France, les femmes s’enduisaient le visage de jus de raisin. Des expérimentations récentes ont en effet prouvé que le raisin stimule l’élasticité de la peau et éclaircit le teint.
C'est au XVIIIème siècle, sous forme de cures appelées cures uvales, que l’utilisation du raisin devient réellement thérapeutique.

Du fait des antioxydants qu’il contient, le raisin est aujourd’hui étudié par la communauté scientifique. Il ouvre une voie d’avenir dans le traitement des cancers, maladies cardio-vasculaires ou dégénératives.
Consommé de manière régulière ou plus ponctuellement, le raisin aide à lutter contre le cholestérol, les effets du vieillissement, la constipation, la fatigue, la rétention d’eau…

En aparté : L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Sauf pour le docteur Maurey…
"Soignez-vous par le vin" du docteur MauryDans "Soignez-vous par le vin”, best-seller des années 70, ce médecin explique qu’une consommation de vin est adaptée au traitement de presque toutes les pathologies. Il suffit de bien choisirson cru. Un médoc est un fortifiant parce qu'il est riche en fer, un Saint Émilion grâce au calcium qu’il contient peut être indiqué en cas de décalcification, un vin d’Alsace combat le cholestérol par sa teneur en sel potassique… Vous êtes enceinte ? Cahors. Vous avez une angine ? Beaujolais. Vous présentez des risques d'infarctus ? Champagne ! 

Dans les années 90, en matière de soin cosmétique, le Château Smith Haut Lafitte crée le premier Spa vinothérapie du monde. Il utilise tous les soins de beauté à base de polyphénols de pépins de raisin de la gamme Caudalie créée par la fille du propriétaire du château.

Produit anti-âge, protection solaire, soin du visage, crème corporelle drainante, les exemples ne manquent pas.
Dans le sillon de Smith Haut Lafitte, les laboratoires comme Lierac, Clarins, Biotherm ou Lancôme vantent les bienfaits des polyphénols antioxydants extraits du raisin et de son pépin dans leurs produits.

 

La parenthèse masquée : "Château Smith Haut Lafitte"

Par Le Sommelier Masqué
Château Smith Haut Lafitte blancBordeaux, paradis des rouges d'assemblage dont ce Château est évidemment une des références dans la zone de Pessac-Léognan. Pourtant, c'est marrant, à chaque fois que je pense à Smith, j'ai plus tendance à m'enflammer pour ses vins blancs.

Pour ceux qui ont l'habitude de déguster avec moi, je suis assez vocal sur mes réactions épidermiques lorsque je goûte du sauvignon blanc trop végétal. Et malheureusement quand on me dit "Bordeaux blanc", c'est vite la soupe à la grimace : ça sent souvent le bourgeon vert, l'herbe coupée et le pipi de chat... Presque à en confondre fraîcheur et arômes trop verts, et souvent..., je pars en courant.

Mais, comme d'habitude, il y a toujours une exception qui m'a fait réfléchir : c'est le cas des Pessac-Léognan blancs. Des vins cristallins, ronds, envoûtants où l'assemblage du sauvignon blanc avec le sémillon plus l'élevage sous bois vont véritablement magnifier la palette d'arômes et en faire des monstres de garde et des vins de grande gastronomie.

Tout bon dégustateur doit un jour ouvrir une de ces belles bouteilles et ressentir cette émotion : le très rare Haut Brion blanc pour les chanceux (plus cher que le rouge d'ailleurs), Chevalier, Latour Martillac, Pape Clément et le grand classique Carbonnieux... Sans évidemment oublier ce blanc de Smith Haut Lafitte dont les critiques ne tarissent pas d'éloges depuis quelques années lors des Primeurs. Un vin à mettre en cave et à déguster dans 10 ans, pour le plaisir.

Château Smith Haut Lafitte : www.smith-haut-lafitte.com

Vie.gne, d’où vient l’idée ?

Quand la volonté de se lancer dans l’entrepreneuriat côtoie une passion assoiffée pour le vin, l'œnologie et la dégustation, il ne manque parfois qu’un tout petit déclencheur pour lancer la machine.

C’est ici, à Pessac-Léognan, flânant au milieu des vignes du château Smith Haut Lafitte, qu’Etienne Millérioux a eu ce qu’on pourrait appeler le déclic : allier les produits cosmétiques avec le raisin. Laissant infuser cette idée, la découverte de la savonnerie artisanale quelque temps plus tard sera pour lui une révélation.
Ainsi naquit Vie.gne 

Etienne Millérioux dans les vignes :)


Afin de parfaire son idée, Étienne se forme à l’école française de savonnerie de Grenoble où la fabrication des savons dévoile ses premiers secrets. La rencontre avec des parfumeurs à Grasse (capitale mondiale de la parfumerie) est décisive.
Accompagné par certains professionnels ayant la triple compétence de parfumeur, savonnier et formateur en oenologie, l'idée de départ prend forme concrète.
Après deux ans de tests et de recherches, Vie.gne sort de terre...

Du marc de raisin au produit final, une volonté totale au naturel

Originaire de Sancerre où le sauvignon se vendange à foison, le créateur de Vie.gne habite aujourd’hui Lyon au carrefour de plusieurs grands vignobles français : le beaujolais et son gamay ; la bourgogne où le chardonnay et le pinot noir sont rois ; la vallée du Rhône et ses inséparables Syrah et Grenache. C’est ainsi qu’à portée de main se cultivent tous les cépages qui allaient l'inspirer pour donner vie aux savons-cépages.

De pair avec l’idée d’une fabrication à base de raisin, une condition sine qua non se greffe au projet ; la volonté d’entreprendre et d'agir pour préserver la nature, la biodiversité et pour la santé du consommateur.

“Je voulais un produit respectueux de l’environnement, de la nature, ludique et lui apporter la touche fun de la dégustation de vin où l’on partage de bon moments"
Etienne Millérioux

Pour la fabrication des huiles végétales, la première étape consiste à upcycler du marc de raisin uniquement bio (upcycler : néologisme signifiant recycler en obtenant un produit de qualité ou d’utilité supérieure). En ce qui concerne les poudres végétales et les argiles, l’utilisation de produits naturels est privilégiée.

vie.gne : le marc de raisin est issu d'une démarche engagée


Si les ingrédients sont choisis avec soin, la part des valeurs RSE ne s’arrête pas là. Les savons sont totalement biodégradables; leurs emballages en papier, minimalistes au possible, sont issus de forêts gérées durablement FSC (label environnemental).
Pour terminer avec les acronymes, sachez que les savons solides de Vie.gne sont garantis sans CMR...

En aparté
RSE : la Responsabilité Sociétale (ou Sociale) des Entreprises est un « concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaire.
CMR : Substances cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction.

En plus de cette constante exigence portée sur l’environnement, deux autres leviers interviennent :
- Pour chaque contrepartie validée de la campagne participative, au moins une action est investie chez Time for the planet, entreprise lyonnaise et premier mouvement citoyen mondial dédié à la lutte contre le changement climatique.

- Les gants anti-gaspi et les pochettes de voyages en tissu sont confectionnés les par les femmes et les hommes en situation de handicap du réseau OSEAT. Ces missions les aident à s’insérer socialement par le travail.

Fabrication et gamme

L’extraction des parfums issus directement des fruits n’étant pas encore possible techniquement - à part pour les agrumes - un travail de biosynthèse est réalisé afin de retranscrire les familles olfactives de chaque cépage.

Concernant la fabrication des savons, elle est artisanale, au chaudron, et élaborée en France
Les huiles végétales macèrent tout d’abord avec le marc de raisin pour s’imprégner des polyphénols et des molécules bénéfiques, antioxydantes de la vigne.

La fabrication artisanale au chaudron des savons de vie.gne
Ensuite filtrées, elles sont mélangées à de la soude pour donner du savon et de la glycérine. Ajoutées et dosées avec soin, les poudres végétales, ocres et argiles apportent les couleurs désirées. S’ensuivent les étapes de mise en moule et de découpe pour aboutir aux pains finaux.

La gamme proposée ce jour se compose de trois savons inspirés de cépages rouges, la syrah, le pinot noir et le gamay, et de trois blancs : viognier, chardonnay, sauvignon. 

Vie.gne : la gamme des savons cépages
VIOGNIER
 
Cépage aromatique de la vallée du Rhône, notes de pêche, abricot, melon, violette, miel, appellation comme condrieu ou château Grillet. Notes aromatiques : pêche, abricot, melon, violette, miel

CHARDONNAY
Originaire de Bourgogne, ce cépage blanc est convoité de tous. Il excelle entre autre dans Meursault, le Montrachet ou encore le Chablis. Notes aromatiques : pomme, poire, fleur blanche, vanille, brioche.

SAUVIGNON
Le cépage blanc peut-être le plus polyvalent ? Présent de la Loire à la Nouvelle-Zélande en passant par la Californie. Notes aromatiques : agrume, herbe fraîche, cassis, fruit de la passion.

SYRAH
Cépage rouge de légende dans la Vllée du Rhône, l’un des plus riches en polyphénols et antioxydants dont le resvératrol. ON le retrouve dans l’appellation Côte-Rôtie. Notes aromatiques : mûre, myrtille, réglisse, poivre noir, fumé.

PINOT NOIR
Emblématique de la bourgogne, ce cépage rouge en est le maître incontesté : corton, chambertin, Clos Vougeot ou la légendaire Romanée-Conti. Il est riche en polyphénol, molécules anti oxydantes. Notes aromatiques : cerise, kirsch, framboise, pivoine, sous-bois

GAMAY
Le gamay, cépage rouge du beaujolais, donne des vins vifs et fruités, toujours fidèles et amusants. De vrais vins de copains ! Notes aromatiques : framboise, groseille, banane, bonbon anglais, iris

Le futur de Vie-gne ?

C’est avec un succès fou qu’en septembre 2021 la campagne participative de vie.gne sur Ulule.com prenait fin (Ulule est le 1er incubateur participatif de projets à impact positif en Europe). Voici un petit topo des contreparties prévues :
- Campagne clôturée à 2097% de l'objectif initial
- 1700 savons cépages réalisés
à la main en France par vie.gne;
- 348 accessoires confectionnés par les couturières professionnelles en situation d'handicap d'OSEAT;
- 1556 actions Time for the Planet x2 financées.
- 345 contributrices et contributeurs
- Par la suite au Lyon Street Food Festival c’était encore près de 90 contributeurs en 3 jours. Soit plus de 2000 savons commandés 

Cette campagne ayant pris fin, c’est maintenant que tout commence... Quelle sera la suite de vie.gne ? Etienne nous a confié quelques-uns des projets envisagés:

La création de “savons d’assemblage” est une piste étudiée avec enthousiasme. La joie de travailler non plus directement sur le cépage seul mais de manière plus complexe sur des caractéristiques d’AOP pour mettre en valeur le terroir français.

Et les effervescents dans tout ça ? Hé bien il en est également question. Un savon transparent qui vous procurerait des sensations pétillantes et rafraîchissantes d’une mousse fine !

Et pour voir plus grand, de la vente en ligne est bien sûr prévue, la présence de savons cépages dans des lieux oenotouristique, des gîtes et chambres d’hôte...

Vous l’avez compris, l'histoire de vie-gne glisse doucement vers le succès et on s’en frotte les mains par avance. Pour suivre la suite, www.vie-gne.fr

 

Le futur de vie.gne...

Sources, ressources & remerciements

Merci à Emilie DEMELIN d'avoir accepté la publication d'informations tirée de sa thèse  : “Le raisin et ses applications thérapeutiques”

www.wikipedia.fr
www.vie-gne.fr
www.ulule.com
www.minuitsurterre.com
www.vitisphere.com
www.time-planet.com/fr
www.sources-caudalie.com/spa-vinotherapie

Partagez cet article sur :