Julien Maslard : fondateur de Vinmaské

Organiser une dégustation à l’aveugle chez soi est  assez simple à faire si tant est que l’on ait sous la main un verre noir, et surtout des vins dont on n’a pas vu les étiquettes !

Julien Maslard, Yvelinois, avide de découvertes œnologiques et passionné d’entrepreneuriat, offre la possibilité de goûter chez vous des vins à l'aveugle et d'en recevoir la bouteille de celui que vous aurez préféré.
Que vous soyez néophyte ou connaisseur, le concept Vinmaské, efficace, ludique, innovant, permet de sortir des sentiers battus et de vous surprendre !

Un financement participatif est en cours, n’hésitez donc pas à partager et en parler autour de vous !

Merci Julien Maslard d’avoir accepté de répondre à nos questions. Quel est votre parcours ?

Bonjour,
Je suis issu d’une école d’ingénieur où je me suis très tôt intéressé à l’entrepreneuriat. Je passais plus de temps sur les business plan des projets qu’on devait mener que sur la partie ingénierie mécanique qui était le cœur de mon cursus. 
J’observais l’écosystème entrepreneurial français évoluer tout en rêvant d’y avoir ma place un jour. Pourtant, à la sortie de mon école, je suis rapidement rentré dans la vie active et j’ai passé 4 ans en sociétés de conseils en ingénierie. Ces expériences m’ont appris énormément, mais il était temps que je passe à l’étape suivante !

Fin d’année dernière (2017), l’opportunité s’est présentée de me lancer ENFIN dans l’aventure entrepreneuriale. Et très rapidement, c’est vers le vin que je me suis tourné. Et pourtant, rien ne me prédestinait à travailler dans ce domaine. Rien ? Bon ok... je l'avoue. J'ai toujours adoré entendre une bouteille de vin chanter lorsqu’on verse ses premières gouttes dans son verre. Et j'adore également les soirées entre amis autour d’une bonne bouteille de vin avec beaucoup de fromages et de charcuterie..."


Pourriez-vous nous en expliquer le concept ?

Bien sûr ! VinMaské est un tout nouveau concept de découverte de vins qui permet de vivre chez soi l’expérience inédite d’une dégustation à l’aveugle.

Notre offre comprend la réception chez soi de 3 Vinottes* de vins anonymes et la bouteille (75cL) de votre préféré parmi cette sélection de 3 vins.

Julien Maslard : fondateur de VinmaskéComment cela fonctionne ?
    -    Vous recevez les 3 Vinottes
    -    Vous les goûtez à l’aveugle tranquillement chez vous
    -    Vous choisissez votre préféré
    -    Vous en recevez une bouteille quelques jours plus tard

L’origine des vins n’est dévoilée qu’après avoir validé le choix de son vin préféré !
En plus de ce concept, nous proposerons via notre boutique en ligne la possibilité de racheter les vins qui auront été proposés dans nos sélections.
L’idée est d’apporter un concept ludique et amusant, qui permet de découvrir des vins du monde entier sans aucun préjugés.

Et comme chez VinMaské, on estime que le vin est meilleur lorsqu’il est partagé, nous proposerons une offre « duo » qui permettra de recevoir les 3 Vinottes en double pour partager l’expérience avec la personne de son choix.

Notre objectif ?
Vous surprendre et vous faire plaisir !

*Vinotte : échantillon de 2cL développé par la société VINOVAE, spécialisée dans le reconditionnement de vins.

 

De quelle manière et quand est né VinMaské ?

VinMaské est né naturellement d’un constat du marché actuel de l’achat et de la vente de vins. C’est en Décembre dernier qu’est née l’idée alors que je trouvais dommage de ne pas pouvoir goûter les vins avant de les acheter.

Pour ma part, j’ai depuis longtemps adoré faire découvrir du vin à mon entourage.
 Un apéro, un repas, une crémaillère, toute occasion était bonne pour ramener une bonne bouteille. Mais j’ai rapidement remarqué que je tournais entre 3 ou 4 types de vin différents et que j’avais du mal à me diversifier. Alors je demandais conseils aux cavistes, mais je n’étais pas toujours satisfait du résultat. J’avais envie de trouver des vins atypiques qui puissent me faire voyager.

Et que ce soit chez les cavistes, dans les supermarchés ou avec les boxs mensuelles, il ne m’était pas possible de goûter les vins avant de les ouvrir. Impossible donc de réellement savoir s’ils me plairaient, ni de savoir quand les servir, avec qui les servir, et pour quelle occasion les servir.

En plus de ce constat, deux expériences de vie m’ont permis de mettre sur bouteilles ce projet.
La première a été une initiation à l’oenologie à l'atelier des sens à Paris qui m’a permis de mieux comprendre les secrets du vin, ou en tout cas d’en rétablir des vérités. Et ça a été pour moi l’occasion de m’essayer pour la première fois Julien Maslard : fondateur de Vinmaské à une dégustation à l’aveugle.

La seconde a été l’expérience d’un dîner au restaurant Dans le Noir. Cette expérience a été très intéressante et m’a permis de re-découvrir des aliments sans les préjugés liés au nom ou à la vue du produit. Et je peux vous assurer qu’il s’agit du meilleur moyen de savoir si vous aimez quelque chose ou non !

C’est comme cela que VinMaské est né, avec l’idée folle, et encore jamais réalisée de pouvoir vous faire goûter les vins à l’aveugle chez vous afin que vous choisissiez non pas une belle étiquette, ni une appellation réputée mais juste un vin qui vous plait… parce que même le meilleur vin du monde pourrait ne pas vous plaire.

Allez, décomplexez-vous ! On ne vous en voudra pas de préférer le vin d’un petit vigneron méconnu plutôt qu’une grande appellation.

 

Comment sont choisis les vins que vous proposez ?

Nous souhaitons privilégier le contact direct avec les producteurs. Les vins que nous proposerons auront donc été goûtés et sélectionnés pour leur qualité et leur intérêt avec nos vignerons partenaires. Nous souhaitons que ces producteurs soient des vignerons indépendants qui prônent le respect du terroir.

Chaque vin sélectionné respectera ces exigences et aura une valeur équivalente aux autres vins de la sélection.
 

Quel procédé est utilisé pour créer les échantillons envoyés ?

Le reconditionnement est une étape délicate. Afin de ne pas altérer les qualités organoleptiques des vins (goût, arômes, aspect, couleur et consistance), il est nécessaire de respecter un procédé de reconditionnement sous atmosphère inerte.
La société VINOVAE qui a développé un tel procédé breveté sera notre partenaire. Des centaines de tests ont été effectués avec des oenologues, des sommeliers et des vignerons par VINOVAE afin de valider le maintient de ces qualités organoleptiques du vin après reconditionnement dans les Vinottes.

Le point de départ du projet est la dégustation à l’aveugle. Que pensez-vous qu’elle apporte par rapport à une dégustation classique ?

Julien Maslard : fondateur de Vinmaské L’objectivité !
Sur ce point, je vous conseille vivement d’aller essayer le restaurant Dans le Noir. C’est une expérience inédite qui vous fait prendre conscience de l’impact de la vue et du nom sur ce qu’on mange ou qu’on boit. Mais vous pouvez également faire le test chez vous avec un bandeau sur les yeux. Seul le goût doit être capable de vous dire si vous aimez ou non quelque chose. A partir du moment où la vue rentre en jeu, alors il y a de forts risques de préjugés, et c’est tout à fait vrai avec le vin et leurs étiquettes !

Par ailleurs, cette dégustation à l’aveugle a un côté ludique. Pour les amateurs, ce sera l’occasion de parfaire leur vocabulaire et leur technique grâce à nos conseils de dégustation. Pour les connaisseurs, ce sera l’occasion de s’essayer au difficile jeu de l’identification du vin. Et à ce petit jeu, faites attention, même les plus grands sommeliers du monde peuvent parfois se faire surprendre !

 

Où en est aujourd’hui Vinmaské et quelles sont les différentes possibilités qui s’offrent à nous pour aider et contribuer au projet ?

VinMaské a intégré la WineTech le mois dernier et le projet VinMaské est entré en couveuse de BGE Yvelines depuis le mois de Juin. Cela nous permet de tester notre concept avant de créer officiellement notre structure juridique. Seul problème, nous n’avons donc pas accès aux financements bancaires ou aux prêts d’honneur habituellement utilisés pour lancer un projet entrepreneurial.

Actuellement, nous ne pouvons donc compter que sur nos fonds personnels.
Nous avons ainsi décidé de lancer une campagne de financement participatif afin de valider l’intérêt du public pour notre concept et de pouvoir récupérer le reste des fonds dont nous avons besoin pour lancer nos premières livraisons !

Julien Maslard : fondateur de Vinmaské Si vous souhaitez nous soutenir parce que le concept vous plaît ou parce que vous souhaitez nous aider à lancer notre aventure entrepreneuriale, vous pouvez participer à notre campagne de financement sur la plateforme Ulule : https://fr.ulule.com/vinmaske

Allez y faire un tour pour en savoir plus sur notre projet et pour commander vos premiers coffret de Vinottes VinMaské. Et n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !
Concernant le financement participatif, nous sommes actuellement à 47% de l’objectif. Nous devons atteindre les 100% avant le 14 Septembre prochain ou la campagne sera annulée, et tout le monde récupèrera son argent.

Autrement, notre site internent est en cours de création et devrait être opérationnel pour Octobre ou Novembre prochain. Notre objectif est en tout cas d’être prêt pour les fêtes de fin d’année !

 

Question récurrente dans les interviews de Spiritus Vinum : quel est votre meilleur souvenir de dégustation de vin? Et le pire… ou le moins bon ?

Il s’agit d’un vin qui m’avait été offert par mon frère. Un vrai coup de cœur que je n’oublierai jamais ! Mais je n’en dirai pas plus, nous prévoyons de le proposer dans nos coffrets, et je ne voudrais pas gâcher la surprise.

Pour les pires, ou les moins bons, il y en a eu plusieurs et il y en aura sûrement d’autres. Mais je ne suis pas là pour dénigrer les vins que je n’ai pas apprécié.

Avant d'embouteiller cette interview, souhaitez-vous rajouter une dernière chose pour la route ?

Oui, une chose !
J’entends souvent des personnes dire qu’ils ne souhaitent pas choisir ou goûter une bonne bouteille de vin parce qu’ils ne sauront pas l’apprécier. C’est dommage. J’ai la sensation qu’il y a une pression sociale monstrueuse autour du vin qui empêche bon nombre de non initiés à se lancer et à profiter des plaisirs d’un bon vin. Dégustons à l’aveugle, choisissons par rapport à nos goûts, apprenons ensemble à identifier nos vins préférés et arrêtons de juger les autres ou de croire qu’on sera jugé par les autres !

C’est en goûtant qu’on affine son palais, qu’on identifie ce qu’on aime et qu’on prend de plus en plus de plaisir ! Alors goûtez !

Site : www.vinmaske.com
Facebook : www.facebook.com/VinMaske
Aider Vinmaské sur Ulule : https://fr.ulule.com/vinmaske

----------

Propos publiés sur ce site avec l'aimable autorisation de Julien Maslard

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles en vrac...