Stéphanie Lebaron-Bouchonneau : Maître de chai au Château Gruaud-Larose

Comment décririez-vous les vins Château Gruaud Larose et Sarget de Gruaud Larose ?

Les vins du Château sont profonds et denses, avec des nez complexes. Nous tenons à produire des vins avec des tanins satinés. Les belles structures s’allient à une remarquable amplitude, donnant au vin à la fois puissance et élégance. Les finales sont incroyablement longues.

 

Le château propose des visites et des ateliers. Pourriez-vous nous les décrire ?

Château Gruaud Larose - AteliersLe château propose des visites et des ateliers tous différents pour s’adapter aux envies et aux curiosités des visiteurs...
« L’Incontournable » est la visite dite classique de nos infrastructures, dont notre nouvelle tour, notre cuvier, notre chai à barriques ainsi que notre cave d’anciens millésimes et enfin, la dégustation de nos 2 vins.


La deuxième visite est plus portée sur le terroir : nommée « Chemin Blanc », elle est plus longue et offre, en plus de l’Incontournable, une balade dans les vignes et une compréhension de celles-ci. Sur les traces de Napoléon, elle est très appréciée lors des jours ensoleillés et notamment en été lorsque la vigne revit...
Ces deux dernières peuvent être d’ailleurs agrémentées d’un mariage « gourmand » avec des chocolats ou d’un mariage « d’exception » avec différents fromages pour découvrir les plaisirs des accords mets & vins.


Pour la dernière visite, il s’agit d’une prestation plus « haut-de-gamme », au nom de notre devise : Le Vin des Rois. Elle comporte elle aussi la visite Incontournable, mais elle offre une dégustation horizontale de notre Premier Vin


En ce qui concerne les ateliers :
Nous proposons des cours de dégustation autour des 4 sens et de la typicité du terroir médocain, de dégustations de monocépages du château, d’apprentissage sur le langage spécifique à la dégustation… Pour finir sur une dégustation des vins du château.
Il est aussi possible de prendre des cours de cuisine : sous les directives d’un chef passionné, l’élaboration des plats régionaux s'accordent parfaitement à nos vins et se dégustent dans notre salle à manger, adaptée aux groupes que nous recevons pour des déjeuners ou dîners.
Ces deux activités se passent dans notre château néo-classique datant de 1875, avec notre cuisine fraîchement rénovée et nos salons de style Louis XVI.


Notre dernier atelier est une étape très importante et très attendue : les vendanges. Il est donc aussi possible de rejoindre cette étape des vendanges en y participant pour une demi-journée, avec une visite approfondie des vignobles, des dégustations à même la cuve, de différents cépages, ainsi que la dégustation de nos millésimes…
De quoi faire plaisir aux visiteurs, et faire part de notre savoir-faire !

 

Question récurrente dans les interviews de Spiritus Vinum : quel est votre meilleur souvenir de dégustation de vin? Et le pire.. ou le moins bon ?


L’an passé, j’ai eu la chance de déguster un Château Gruaud-Larose 1916 lors d’un travail de reconditionnement (on refait les niveaux et on rebouche les très vieux millésimes tous les 30 ans environ). C’était tout simplement fantastique ! Le vin avait gardé une certaine fraîcheur, la robe était encore soutenue. Cela fait bizarre de se dire qu’il avait été produit pendant la Première Guerre Mondiale, très probablement dans des conditions autrement plus difficiles qu’aujourd’hui. Un vrai moment d’histoire, et d’humilité.


Pour un mauvais souvenir… il m’est arrivé d’ouvrir une très grande bouteille et elle était bouchonnée… Etant du métier, je sais que les millésimes anciens peuvent être bouchonnés si la bouteille n’a pas été gardée dans des conditions idéales (températures trop élevées par exemple) ou si la qualité du liège d’origine était moyenne. Aujourd’hui les sélections de lièges sont beaucoup plus drastiques, et la filière a fait d’énormes progrès. Le bouchon naturel est un produit « naturel », il faut donc être compréhensif et tolérer ce défaut.

 

Avant d'embouteiller cette interview, souhaitez-vous rajouter une dernière chose pour la route ? :-)


C’est toujours pour nous un plaisir de faire découvrir notre métier, notre terroir, notre envie de faire toujours mieux et meilleur.
J’espère que je vous aurais donné envie de venir vous balader dans cette magnifique région qu’est le Médoc, partager un moment avec nous, de découvrir le Château Gruaud-Larose et son équipe, et surtout ses vins !

Informations sur le Château Gruaud Larose
Site : www.gruaud-larose.com /  Facebook : www.facebook.com/GruaudLarose / Instagram : www.instagram.com/gruaud_larose/
Adresse : 33250 Saint-Julien-Beychevelle

----------

Propos publiés sur ce site avec l'aimable autorisation de Stéphanie Lebaron-Bouchonneau et du Château Gruaud Larose

 

Commentaires  

# Pascal PITTE 05-05-2019 14:55
Superbe reportage, très didactique !
Bravo Stéphanie !
Répondre | Répondre en citant | Citer
# Fred 06-05-2019 06:59
Bonjour Pascal, merci pour votre message. Il sera transmis à Mme Lebaron. ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles en vrac...